Le panari

Qu'est-ce que le panari ?

Le panari, appelé également mal blanc, est une inflammation aigüe s'incrustant généralement à la jonction de l'ongle et de la partie cutanée molle des extrémités des membres touchant particulièrement les doigts mais il existe également le panari du pied touchant principalement le gros orteil.

Ce désagrément est très douloureux et est provoqué par un staphylocoque doré ou streptocoque contracté lors d'une blessure, une piqûre, une mauvaise intervention de soins des cuticules, un ongle incarné, etc.

Il n'est pas rare de voir des enfants suçant leur pouce ou rongeant leurs ongles développer cette bactérie.

Pour quelle raison traiter les panaris le plus rapidement possible ?

Le traitement du panari réclame beaucoup de vigilance et doit être pris très au sérieux car celui-ci peut entraîner des complications infectieuses beaucoup plus graves susceptibles de déclencher une septicémie.

Quels sont les traitements du panari?

Le traitement des panaris variera en fonction de leur gravité et devra respecter quelques règles relatives à la sécurité hygiénique lors de travaux domestiques afin de ne pas aggraver le problème. L'idéal est de soigner le panari dès les premiers symptômes inflammatoires, c'est à dire, lorsque vous constatez un gonflement rougeâtre accompagné souvent de douleurs lancinantes.

- si votre panari est au stade du rougissement, faites tremper le membre dans de l'eau additionnée d'une solution antiseptique trans-cutanée que vous vous procurerez chez un pharmacien qui vous conseillera probablement l'application d'une pommade ou vous proposera un remède homéopathique.

- si le stade est plus évolué, il est préférable de consulter votre médecin de famille afin qu'il vous prescrive un antibiotique que vous prendrez par voie orale.

Dans le cas où toutes ces précautions ont été prises et que l'inflammation de départ se transforme en infection, vous pourriez avoir recours à une petite intervention sous anesthésie locale de manière à enrayer définitivement l'infection et les tissus atteints.